Le label "Zéro Phyto"

o phyto.png



Depuis le 1er janvier 2007, l’usage des pesticides chimiques est interdit sur une grande partie des espaces publics. Cela permet la protection de la biodiversité et de la santé des populations.
La réduction puis l’arrêt des pesticides est un véritable changement de paradigme pour les agents des espaces verts, qui sont accompagnés et formés aux solutions alternatives.

Pour certains des habitants, la présence d’une biodiversité ordinaire au pied des arbres et sur les trottoirs évoque le manque d’entretien, en lien avec une perception négative (les « mauvaises herbes »). Il est nécessaire d’envisager ces plantes comme un élément de la nature pour les apprécier, et les accepter sur le territoire urbain.

Daoulas s'est engagée pour le "Zéro Phyto" sur le domaine public depuis 2005. Daoulas était alors la première commune Zéro Phyto du Finistère. Elle a été l'une des premières a recevoir le prix régional du "Trèfle d'Argent en 2009", puis deux "Prix Zéro Phyto Durable" en 2017 et 2020. Ce prix régional salue la continuité des efforts engagés par les collectivités bretonnes.

DSC_2031 _2_.JPG

L'entretien des espaces communaux

Les espaces publics de Daoulas sont entretenus par le service technique communal. L'équipe est composée d'un responsable et de 3 agents.

Equipés de matériel professionnel, ils entretiennent les bâtiments publics et espaces verts de la commune. Ils participent au fleurissement de la commune, à l'aménagement de certains espaces comme l'estacade ou le parking de la mairie.

Les riverains sont également acteurs de l'entretien des espaces communaux. Ils doivent nettoyer les trottoirs, accotements et caniveaux attenants à leur propriété, sur toute sa longueur.

La commune de Daoulas est engagée dans l'objectif zéro phyto. Aussi, les services techniques ont recours à des méthodes non polluantes pour la nature .

chemin des amoureux.png
estacade.png
P1020925.JPG
DSCF0043.JPG
DSC_6852.JPG

L'éco pâturage

les-cinq-moutons-sont-arrives-vendredi-apres-midi-en_4580809.jpg

L'éco pâturage est un mode d'entretien écologique des espaces naturels et des territoires par le pâturage d'animaux herbivores en limitant ainsi l'usage d'engins.

Depuis 2019, la commune de Daoulas a fait le choix de l'éco pâturage pour l'entretien de certains espaces verts de la commune. Elle est propriétaire de 5 moutons et d'une chèvre des fossés. Vous pouvez les observer à l'Estacade ou au Pouligou.

Parfois, la commune fait appel à des entreprises spécialisées pour l'entretien d'autres espaces comme par exemple le long du sentier de la Mignonne (en allant vers l'écopôle). En 201?, des chèvres ont permis d'endiguer le développement d'espèces envahissantes et à développement rapide.

Plusieurs intérêts :
- Maintien d'une faune et d'une flore plus diversifiées ;
- Diminution des coûts de gestion, notamment dans les endroits peu accessibles aux engins (fortes pentes, faible portance des sols en zone humide) ;
- Sauvegarde ou sauvetage d'espèces anciennes et rustiques, valorisation de races locales ;
- Possibilité de limiter ou stopper le développement de certaines espèces invasives ou indésirables sans engins, ni produits chimiques (ex : broutage de la renouée du Japon, d'orties ou de ronciers par les chèvres et moutons)
- Diminution de son empreinte écologique et de son empreinte carbone pour la commune ;
- Réduction des déchets verts (plus de déchets de tontes);
- Développement ou entretien de la biodiversité des espaces ainsi entretenus ;


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.