Conseils pour bien vivre ensemble

Le civisme est l’affaire de tous ! Il est important que chaque daoulasien soit sensible au respect des lois existantes et de l'ensemble des règles de vie en communauté telles que le respect d'autrui, la politesse ou la courtoisie. C’est l’occasion pour chaque daoulasien de marquer son attachement à notre commune, de donner du sens à ses droits et devoirs de citoyen. Voici quelques rappels de règles et conseils qui permettront de mieux vivre tous ensemble ! Pour de bonnes relations de voisinage, le code civil, complété par des arrêtés municipaux, encadre certaines activités : nuisances sonores, brûlage des déchets, élagage.

08d298da398e82125e03d02b2d75f7.jpg


Le stationnement
Avec sa dizaine de parkings, Daoulas propose plus de 527 emplacements de stationnement. En centre bourg ces stationnements sont limités dans le temps (arrêt minute, 30 minutes, zone bleue...).
Bien que ces parkings soient répartis judicieusement sur l’ensemble du bourg de Daoulas, des stationnements anarchiques engendrent des difficultés de circulation pour les transports scolaires, les semi-remorques et par conséquent des risques d’accrochages ou d’accidents pour l’ensemble des automobilistes.


La sécurité routière
La ville de Daoulas souhaite appréhender la sécurité routière comme un élément de qualité de vie. La rue, la route sont des espaces à partager. Les enjeux de sécurité routière concernent en premier lieu les usagers vulnérables, notamment les piétons. Ceux-ci doivent trouver naturellement leur place dans le bourg. Cette problématique concerne en priorité les jeunes de moins de 15 ans et les personnes âgées.
Il convient donc de respecter les zones à 30 en centre-ville dans les rues concernées.
Toute mesure telle qu’elle soit est inutile si elle n’est pas accompagnée d’une prise de conscience individuelle de chaque automobiliste. Nous en appelons donc à la responsabilité et à la courtoisie de chacun. Sur la route, restons zen et courtois !


Les nuisances sonores
Les propriétaires d’animaux, et ceux qui en ont la garde, sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la tranquillité du voisinage, ceci de jour comme de nuit, y compris par l’usage de tous dispositifs dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive.
Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, telles que tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques, etc…sont limités :

. Les jours ouvrables de 8h30 à 12h00 et de 14h30 à 19h30
. Le samedi de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00
. Le dimanche et les jours fériés de 10h00 à 12h00.

 

L'entretien et l'élagage

L'entretien des arbres et des haies en limite de propriété est de la responsabilité de chacun. Il doit être effectué régulièrement. Une végétation abondante peut constituer une gène pour le voisinage ou un danger pour les usagers du domaine public.
 
 Sur le domaine public, la mairie a en charge l'élagage des arbres situés sur les voies publiques.

Sur le domaine privé, ce sont les propriétaires qui doivent entretenir les arbres débordant ou risquant de tomber sur les espaces publics (trottoirs, voirie...).
La responsabilité civile des propriétaires est engagée lorsqu’une haie déborde sur la voirie ou un trottoir créant un danger pour les usagers de la route. Les propriétaires de jardin doivent veiller à son entretien dans l’intérêt de tous.
 
En limite de propriété, il peut arriver que la végétation plantée par un voisin finisse par gêner. Lorsque les branches ou le feuillage des plantations dépassent les limites séparatives de deux propriétés, une demande d’élagage peut être effectuée de la part du propriétaire voisin. En revanche, il est interdit de couper des branches qui dépassent sans l’accord du propriétaire de la plantation (sauf lorsqu’il s’agit de racines ou de ronces).


Entretien des trottoirs

La commune de Daoulas assure l'entretien des espaces publics. Toutefois, les riverains d’une voie publique sont tenus de nettoyer les trottoirs, accotements et caniveaux attenants à leur propriété, sur toute sa longueur. En cas d’accident, la responsabilité des riverains pourrait être engagée.

La commune de Daoulas a reçu le label de commune zéro phyto. Aussi, vous êtes invités à recourir à des méthodes non polluantes pour la nature (exemple : eau chaude de cuisson sur la base des plantes).


La gestion des déchets verts

La circulaire interministérielle du 18 novembre 2011 rappelle que le brûlage à l’air libre des ordures ménagères, incluant les déchets verts, est interdit pour des raisons de sûreté, de sécurité et de salubrité publique, pour éviter aussi les troubles de voisinage générés par les odeurs, la fumée et /ou pour éviter en période de sécheresse, la propagation d’incendie si les feux ne sont pas surveillés. De plus, la pollution qu'ils génèrent est importante. Les fumées sont composées de particules cancérigènes et dangereuses pour la santé.
Dans le cadre de ses pouvoirs de police (article L2212-2 du code général des collectivités territoriales) et sur la base du règlement sanitaire départemental, le Maire est chargé de veiller au respect de cette interdiction.

Sont considérés comme déchets verts : les résidus d’élagages, de taille de haies et d’arbustes, de débroussaillement, les tontes de pelouses, les feuilles mortes...
Cette interdiction concerne les particuliers et les professionnels.

Afin de gérer au mieux vos déchets verts, vous pouvez réaliser :


Les Dépôts sauvages

Les dépôts sauvages sont régis par l'article 4 du décret du 26 septembre 2002 pris en application de la loi du 8 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance. Il prévoit:
- Une amende de 2e classe (entre 38 et 150 euro) pour « le fait de déposer, d’abandonner, de jeter ou de déverser, en lieu public ou privé, à l’exception des emplacements désignés à cet effet par l’autorité administrative compétente, des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature que ce soit ». De plus, cette sanction est également étendue au non respect des horaires ou jours de collecte.
- Une amende de 5e classe (entre 750 et 1 500 euro) lorsque le contrevenant a utilisé un véhicule pour déposer des déchets en dehors des emplacements autorisés, avec possibilité de confiscation du véhicule ayant servi à commettre l’infraction, y compris s’il s’agit d’un véhicule d’entreprise.


Les déjections canines : maître responsable

Le problème des déjections canines qui jonchent nos trottoirs et nos espaces verts est récurrent. Par désinvolture ou par manque de civisme, certains propriétaires laissent leurs chiens faire leurs besoins n’importe où, et surtout, ne ramassent pas. C’est le constat quotidien des services municipaux chargés du nettoyage et de la propreté de la ville. Chaque propriétaire est responsable de son animal et doit contribuer au maintien de la propreté des espaces publics : trottoirs, parcs, espaces verts.

Ayez le bon réflexe, ramassez les déjections de votre animal
pour le maintien de la propreté de l'espace public et pour le bien être de tous !!

Le chien est le meilleur ami de l'homme, il doit être aussi le meilleur ami du citoyen.

IMG_4971.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.